bookmark dashboard headset_mono phone
Retour au blog

LG s'est retiré du marché des smartphones, pourquoi ?

Un séisme a bouleversé le marché de la téléphonie mobile ce Lundi 19 avril. LG a annoncé publiquement la fermeture officielle de sa branche téléphonie dans le monde. Un véritable tsunami, en sachant qu’il était sur le podium des trois plus grands constructeurs sur ce marché en 2013.

Un petit bilan

Le constructeur sud-coréen était vu comme un véritable visionnaire en 2013. Il était le premier à lancer les téléphones embarquant la technologie des appareils photo grands angle. Juste derrière Samsung et Apple, il a à son actif plusieurs succès dont en 1996 le lancement du téléphone mobile CDMA et en 2007 le lancement de son premier mobile à écran tactile. Malheureusement, les six dernières années étaient comparables à une véritable descente aux enfers pour la division mobile de LG. Les pertes occasionnées par cette chute fulgurante s’élèvent aux environs de 4.5 milliards de dollars US. Les experts de ce marché expliquent que deux grandes décisions ont mené à cet échec commercial. Le premier n’est autre que l’adoption du système d’exploitation de Google au détriment d’Android. Une décision amèrement regrettée en sachant qu’Android à en 2021 une part de marché de 85%. La deuxième raison concerne son positionnement sur le marché des smartphones. Il a en effet fait le choix d’exploiter le segment des hauts et moyennes gammes. Un choix qui va s’avérer désastreux, car LG n’a vraiment pas réussi à sortir son épingle du jeu par rapport à la concurrence comme Huawei ou encore Xiaomi. Sa part de marché en 2020 est estimée aux tristes taux de 2%, bien loin des 45% affichés par Samsung. Ses dirigeants ont pourtant partagé par le biais d’un communiqué de presse que cette décision a été murement réfléchi. Ils souhaitent actuellement allouer toutes les ressources disponibles aux autres projets en gestation dont le groupe. Nous parlerons notamment des différents appareils connectés, des projets en rapport avec les véhicules électriques, la robotique et les maisons connectées.

Chômage dans l’air ?

Non, les dirigeants ont assuré que la totalité de ses collaborateurs dans la branche téléphonie seront répartis dans les différents projets au sein du groupe. Aucun licenciement n’est donc à prévoir. Excellente nouvelle pour la famille LG en tenant compte de cette pandémie qui ne rate pas une occasion de faire parler d’elle. Pour les utilisateurs de la marque, il n’a pas lieu de paniquer selon les cadres dirigeants. Même si la construction de téléphone a cessé, ils ne seront pas laissés à leur sort. La mise en place d’une assistance technique pour les utilisateurs et le développement des mises à jour logicielles est prévues pour l’ensemble des produits existant. En plus, la marque compte liquider ses derniers smartphones jusqu’à juillet 2021. Les utilisateurs pourront toujours bénéficier de la meilleure expérience possible avec leur LG.

 

LG ne va pas disparaître du paysage. Il va juste arborer une nouvelle forme pour mieux répondre aux besoins de la population mondiale. Un exemple tout frais, il a récemment collaboré avec le fournisseur automobile Magna International dans le développement de plusieurs composants pour ces véhicules électriques.